COMPOSITION D’ UN ACCORD

Un accord est toujours composé de notes qu’ on appelle la tonique , la tierce , la quinte et éventuellement la septième qui sera jouée à la demande ( si la partition l’ indique )

- La tonique est la note principale qui donne son nom à l’ accord , c’ est en général la note la plus grave de l’ accord , jouée par la basse ou contrebasse ( peut-être parceque ce sont les notes les plus graves qui portent le plus loin , et qu’ on l’ entend bien à l’ autre bout de la scène ! ) .

Les tierces , quintes et septième sont des espaces entre notes définis comme suit :

Tierce majeure : 2 tons par rapport à la tonique
Tierce mineure : 1 ton ½ par rapport à la tonique
Quinte diminuée : 3 tons par rapport à la tonique
Quinte : 3 tons ½ par rapport à la tonique
Quinte augmentée : 4 tons par rapport à la tonique
Septième diminuée : 4 tons ½ par rapport à la tonique
Septième mineure : 5 tons par rapport à la tonique
Septième majeure : 5 tons ½ par rapport à la tonique

Voyons comment est chiffré un accord :

Par exemple , A-5bM7 ( la mineur quinte bémol majeur7 ) :

- le – indique une tierce mineure ( la tierce , si elle est majeure , n’ est pas indiquée ) ( note = do )

- 5b indique que la quinte est diminuée ( note = mi bémol )

- majeur7 indique que la septième est majeure ( note = la bémol )

C’ est donc un accord composé des notes la + do + mi bémol + la bémol

Par exemple , B5#7 ( si septième avec une quinte augmentée )

- pas d’indication sur la tierce , elle est donc majeure ( note = mib)

- 5# indique une quinte augmentée ( note = sol )

- 7 indique une septième mineure ( note = la )

Voilà donc un accord composé des notes si + mib + sol + la

Par exemple : A

- la tierce est majeure ( note = do dièse )

- la quinte est juste (note = mi)

- la septième n’est pas jouée puisque pas mentionnée

L’ accord est donc composé de la + do dièse + mi