TRAVAIL D’UNE GAMME

Une gamme doit se travailler assidûment , dans plusieurs buts :

- Connaissance parfaite de la gamme , de la note la plus grave dont est capable votre instrument , jusqu’à la plus aigue ( en guitare ou guitare basse , c’est la connaissance de la gamme étudiée sur tout le manche , voir doc1 et doc2 )

- Travail sur des déliateurs : on fait des exercices de gamme qui délient les doigts , en vue d’ améliorer sa technique de l’ instrument , aussi bien la vélocité que le placement rythmique

- Travail du phrasé : c’est apprendre à faire « chanter » une gamme . On recherche des idées mélodiques ou rythmiques sur la gamme étudiée , ou alors on cherche à crééer des ambiances particulières . C’est la partie la plus longue , la plus ardue puisque , toute sa vie , on cherchera des idées , des choses nouvelles …

QUELQUES EXEMPLES DE TRAVAIL SUR UNE GAMME MAJEURE

- Connaissance de la gamme ( guitare basse ou contrebasse ) (doc1) (doc2)

Sur les instruments à manche et cordes , le travail des gammes est plus ardu , dû à la redondance des mêmes notes que l’ on retrouve un peu partout sur le manche .

Cet exercice consiste pour le bassiste à saucissonner son manche en 6 positions , et dans chaque position donnée , on doit connaitre toutes les notes justes de la tonalité étudiée . On travaille en zappant de position en position .

L’ exercice est donné en G majeur . Pour étudier la gamme de Ab majeure , il suffit de décaler le saucissonnage de 1 case ( ½ ton ) vers la droite , et ainsi de suite ( pour Gb , reculer d’ une case vers la gauche ) .

C’ est ainsi que l’ on connaîtra parfaitement son manche : en fait , on le connaît de façon fractionnée . Partout où l’ on posera sa main gauche sur le manche , on doit connaitre toutes les notes de la tonalité qu’ on joue , aux alentours de ses doigts .

C’ est donc un exercice fondamental, à pratiquer tous les jours jusqu’à mémoriser parfaitement chaque position . On profitera pour améliorer la vélocité et la fluidité .

- Déliateurs ( tous instruments ) (doc3)(doc4)

Les déliateurs se pratiquent pour bien connaitre une gamme , s’ immerger dans sa sonorité , travailler la vélocité et la mise en place , mémoriser des phrasées rythmiques quand ils sont basés sur des mouvements de 2 , 3 , 4 voire 5 notes .

La doc4 donne des déliateurs rythmiques sur la gamme pentatonique de C majeure ( et par conséquent de A mineure ) , ces déliateurs étant assez spectaculaires peuvent agrémenter de façon tout à fait bienvenue un accompagnement énergique d’ un morceau , ou une improvisation qui manque de pêche !

A vous de trouver vos propres déliateurs par groupe de 2 ou 3 ou 4 notes , qui seront une des marques de fabrique de votre style de jeu !

- Travail du phrasé ( tous instruments ) (doc5)

Pour le travail du phrasé , le mieux est de se mettre un rythme ou un accompagnement automatique , par exemple du genre créé par le logiciel Band-in-a-Box , sur un seul accord , et chercher à improviser et essayer des trucs dessus .

Sur la doc5 , je joue sur un Cmajeur :

- Remarquez les silences , pendant lesquels je cherche des idées

- J’ essaie d’ exploiter tout ce qui est possible : la tessiture de l’ instrument , les déliateurs que j’ ai travaillés , le rythme ( en passant parfois par des triolets ) , tout cela grace aux silences qui ponctuent le phrasé

- Je reste strictement , au départ, dans la gamme puis vers la fin, je vais commencer à exploiter des concepts évolués, du genre tension/résolution , atonalité, polytonalité ( des concepts qui viennent naturellement quand notre oreille musicale se développe ) qui me permettront de personnaliser et enrichir mon phrasé …

- Au début de doc5 , je travaille sur des groupes de 2 notes séparées par une tierce , puis ensuite séparées par une quarte . A partir de 3mn , je joue sur des concepts évolués in/out , et après 3 :30 mn , c’ est à vous de jouer … Ainsi va le travail du phrasé , on doit pouvoir rester par exemple une heure à improviser sur un accord , et chercher des idées ( mélodiques , harmoniques et/ou rythmiques ) à exploiter !!!

- Exercice : travailler son phrasé ¼ d’ heure sur l’ accord C-5b7 !

Bien entendu , il faut beaucoup écouter et aussi tenter de décortiquer les musiques et le style des musiciens qu’ on aime ! Ne pas hésiter de temps en temps à déchiffrer une grille ou une phrase musicale qu’ on apprécie particulièrement . C’ est formateur et ce n’ est jamais du temps perdu !





THE DAYS OF WINE AND ROSES

THE DAYS OF WINE AND ROSES for Bass